Après GDF-SUEZ, TOTAL va rechercher du gaz de schiste en Grande-Bretagne

Publié: 11 janvier 2014 dans énergie climat, forage d'hydrocarbures, gaz de houille, gaz de schiste
Tags:, , , , , , , , , ,

(!) Info minute – Revue de Presse

L’année 2014 démarre en fanfare avec le positionnement de majors dans le gaz de schiste en Angleterre. Le premier ministre conservateur David Cameron a prévenu qu’il leur déroulerait le tapis rouge avec un lot de facilités fiscales. Tout ça pour le bien des sujets de sa majesté évidemment, le Royaume Unis devenant ainsi « le régime le plus généreux au monde pour le gaz de schiste », selon George Osborne, le chancelier de l’Echiquier.

Après le positionnement de GDF-SUEZ qui a investi dans treize permis d’exploration dans l’ouest de la Grande-Bretagne avec le groupe DART Energy spécialisé dans la recherche et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels (qu’il s’agisse de gaz et pétrole de schiste mais aussi de gaz de houille) c’est au tour de TOTAL d’annoncer son intention de rechercher du gaz de schiste au Royaume-Uni. La multinationale qui fut jadis un groupe industriel français a ainsi établi un partenariat avec l’Américain Ecorp (un spécialiste de la fracturation hydraulique au propane) ainsi que Dart Energy, Igas (la compagnie qui doit « débloquer le potentiel énergétique au Royaume-Uni » nous y reviendrons) et Edgdon Resources (qui en France est par exemple co-titulaire du permis de Gex avec ECorp).

Police at Balcombe protestIgas voilà une compagnie qui ne semble pas la bienvenue dans la campagne du Royaume-Uni où, tout comme en France voisine, des permis de recherche d’hydrocarbure sont délivrés au forcing sans consultation préalable des habitants, résidents ou exploitants agricoles. Ainsi après le déclenchement d’un fort mouvement d’opposition citoyenne à Balcombe en 2013, qui a engendré nombreuses arrestations (le juge a indiqué cette semaine que les actions des citoyens étaient légitimes, les citoyens ont été blanchis), c’est au tour d’Igas de provoquer le mécontentement de la population à Barton Moss. Un mouvement pacifique rassemblant toutes les générations bloque au quotidien l’arrivée des camions pour ralentir le démarrage des travaux. Le déploiement des forces de l’ordre y est impressionnant.

Comme en Roumanie, au Royaume-Uni les foreurs avancent derrière les boucliers de la Police. Avec IGas, « débloquer le potentiel énergétique au Royaume-Uni » c’est possible: par le recours à des méthodes coercitives et l’engagement des forces de police sous la bénédiction de Monsieur Cameron.

commentaires
  1. gaelix dit :

    tant que la presse sera tenue par des milliardaires,tant que la presse sera lue alors qu’elle fouille dans les slips de nos élus….

  2. lulutripkor dit :

    Les forces de l’ordre sont censé le peuple des méchants non?
    bizarrement au 21ème sciècle, ils protègent les pires ******* et les laissent nous détruire, nous et notre terre !!
    ils devraient avoir honte!
    où est l’honneur, la patrie là-dedans ??
    ont-ils eux aussi perdu leur faculté de pensées intelligemment ?
    soyons fort!

  3. A Tritteling-Redlach où EGL fore à l’extrême pour sortir au forceps du gaz de couche récalcitrant, avec la bénédiction des petits élus autant que des services de l’état, je me prends à rêver parfois à une mobilisation des habitant(e)s. mais ceux-ci ouvrent jour après jour leurs volets sur une vue imprenable de forage pétrolier en surplomb de leurs maisons, pour les refermer le soir avec la même indifférente inertie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s