[73 74 ]

Pays de Savoie et de l’Ain

Les demandes de permis d’exploration
Le permis de Gex
La demande de permis d’Abondance
La demande de permis de Gex Sud
La demande de permis de Lyon -Annecy
Ils en parlent chez nous, les citoyens, les associations, la presse
et les députés, sénateurs de Haute-Savoie qu’en disent-ils?

* Initiatives citoyennes contre l’exploration et l’exploitation des gaz et huiles de schiste dans le département de la Haute-Savoie:

Vous êtes mobilisés informez-nous, contactez-nous : bureau_ngds74@yahoogroupes.fr

Communes et collectivités ayant délibéré contre les gaz de schiste en Haute-Savoie, Pays de Gex et Savoie et Suisse.

commentaires
  1. Deville dit :

    Pourquoi ne faites vous pas valoir les traités abrogé par la France pour interdire le Gaz de Schiste sur notre territoire de la Savoie ??
    Vu qu’il sont hors la loi !!!

  2. PM Tissot dit :

    Bonjour, voici 2 liens sur la « manif » du 12 mai 2012 à Annecy :

    – Reportage photo sur mon site :
    http://www.pierremichaeltissot.com/diaporama.php?id_reportage=13578

    – Article paru sur Librinfo74 :
    http://www.librinfo74.fr/2012/05/rassemblement-pour-dire-non-au-gaz-de-schiste-a-annecy-le-12-mai-2012/

    N’hésitez pas à faire circuler les liens.

  3. thomas dit :

    les suisses partagent vos nappes phréatiques et vous remercient de vos ré-actions !

  4. françoise 6973 dit :

    Il est temps de faire fonctionner le « bouche à oreille », ou si vous voulez « le téléphone arabe »
    pour informer et alerter, vos voisins, vos amis, mais aussi vos ennemis, car, soyons lucides,
    le véritable ennemi de l’homme est la pollution, alors sachons ranger nos préjugés sur un tel,
    et, plutôt que de perdre du temps à se disputer parfois les uns les autres, utilisons
    NOTRE ENERGIE à discuter du Gaz de « CHI » lors de l’apéro,
    la vraie guerre de l’humain sur
    cette TERRE, c’est celle de la lutte contre la Pollution.
    Oui, GAZLAND doit rester présent à votre esprit ! Restons vigilants et solidaires !

    Finalement,
    la menace de 2012, indépendamment des films de science fiction ou des MALédictions prédites , semble bien être incarnée par l’Utilisateur de cette Perforeuse Hydraulique – avec ses tentacules qui vont au plus profond de la Terre EXTRAIRE un gaz – un gaz qui ne lui appartient même pas.

    Après lui avoir injecté ses POISONS CHIMIQUES que je sens d’ici (pour avoir vécue à FEYZIN pendant 20 ans),
    après avoir GASpillé l’EAU précieuse et rare, cet utilisateur s’en prend à l’AIR pour le rendre nuisible aux bêtes comme à LUI-MEME !

    (suite au prochain numéro)

    Françoise 6973

  5. Sous couvert de développement durable, certains, hélas, toujours dans le seul but de se faire du fric, n’ont toujours rien compris à notre planète et sont prêt à tout pour arriver à leur fin. Cette région superbe, région de ma belle soeur qui nous a fait connaître les baignades dans le lac Léman, doit être protégée de tout projet délirant et notamment, dans ce cas de figure, de l’extraction de gaz de schiste. Faites circuler !

  6. alain dit :

    pour memoire : lors du Grenelle II, Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’Écologie et de l’Énergie, avait autorisé l’exploration de gaz et d’huile de schiste en France. he oui ! et maintenant il va etre le President de Veolia (leader mondial du traitement de l’eau). mais je suis medisant, il n’y a surement aucun rapport …
    mobilisez vous (parlez en autour de vous) avant qu’il ne soit trop tard, faite jouer votre carte d’electeur a defaut d’etre entendu.

  7. Christophe NAUD dit :

    Il parait qu’une demande d’exploitation de gaz de schiste est en cours d’examen dans la région du Léman, avec un risque très sérieux de pollution du lac en hydrocarbures…
    C’est inacceptable, tant sur le plan de la santé publique que sur celui de la conservation du paysage tel qu’il existe actuellement, sans parler de l’industrie touristique. Il faut vraiment arrêter tout ça. Cette industrie est épouvantablement polluante. Les législateurs doivent y mettre un point final, pour toujours.

  8. Moine Martine dit :

    Je soutiens votre lutte – je ne comprends pas pourquoi on devrait accepter des tests et des évaluations sur le territoire – alors que nous n’avons à disposition qu’une technique dramatique en terme écologique (consommation d’eau et pollution des sols et nappes phréatiques) avec des conséquences que nous ne pourrons pas maîtriser. Tant que des techniques propres et respectueuses de l’environnement, tenant compte de la santé publique, donnant des garanties sérieuses aux citoyens, ne seront pas possibles, cela ne sert à rien de donner des permis de forage, même pour des tests.

    Regardons le film ‘bottled life’ – nous voyons que ‘Nestlé’ a bien compris l’importance de l’eau potable…. Ne gâchons pas ce qui est essentiel pour nous, l’eau donnée par une nature généreuse.

    Martine Moine – habite Carouge CH – mais suis française

  9. seb dit :

    Le webzine de janvier 2012 des actionnaires de Total ici :
    http://publications.total.com/webzine-actionnaire/janvier-2012/
    Un dossier complet sur les gaz de shistes sous le titre « GAZ NON CONVENTIONNELS DES RESSOURCES POUR LE FUTUR ».
    Pour ceux qui pensent encore que le problème est derrière nous…
    Le combat ne fait que commencer!

  10. Le pays de Savoie est encore beau et préservé. Plus pour longtemps semble t-il.
    Le gouvernement a fanfaronné médiatiquement sur le retrait de quelques permis, mais il en a accepté pas loin d’une centaine d’autres sous le manteau, comme à son habitude.
    Le pays de Savoie en fait partie. Sans une mobilisation massive et active, il y aura très bientôt des torchères dans nos montagnes, nos vallées, et des eaux hyper polluées aux robinets. Dans ce trop nombreux endroits, c’est même du gaz combustible qui sort au robinet des maisons voisines, mélangé à l’eau.
    Que chacun se renseigne et prenne ses responsabilités citoyennes maintenant.
    Quand l’exploitation sera lancée, et les roches du sous sol fractionnées et infestées, il sera trop tard pour pleurer.
    Il est grandement temps de montrer par des actes, que l’on sait encore faire autre chose que de se lamenter et jouer les victimes.

    • alain dit :

      tout a fait d’accord avec vous, a titre indicatif au Texas il existe 93000 puits de fracturation, le taux d’asthme au Texas a augmente de 25% chez les enfants depuis 2008 (ce qui correspond avec la multiplication des forages de gaz de schisteet de fracturations hydrauliques necessaires pour cette exploitation ) alors que ce taux etait de 7 % auparavant, loin de moi d’etre alarmiste mais si on (les citoyens) ne prend pas les actions et mesures necessaires maintenant, effectivement il sera trop tard et on viendra pleurer dans quelques annees face a nos belles montagnes de savoie defigurees.

  11. PETIT dit :

    Bonjour à tous.

    Je suis également contre cette exploitation, y en à marre d’un côté on nous dit Non on ne le fera pas, et de l’autre côté TOTAL se lance.

    Qui vat encore récupèrer tout les bénéfices  » Le gouvernement » et qui vat payer les pots cassés les classes siciales.

    Encore fois « NON AU GAZ DE SCHISTES ».

  12. Fédération Socialiste de Haute-Savoie dit :

    La Fédération Socialiste de Haute-Savoie soutient pleinement l’initiative prise et s’y associe. Ses militants et élus seront massivement présents à la journée du 11 février pour dire NON AU GAZ DE SCHISTE.

    • mich mich dit :

      Queyranne y sera là?, car la region nous a pondu,une plaquette pour dire qu’il était contre,mais à la fin ,ils précisent,que si on avait un jour une technique « propre »,il faudrait pas se priver d’exploiter cette ressource locale.La question est la consommation toujours croissante des hydrocarbures,à laquelle nous participons allegrement, avec toutes les pollutions que l’on sait.J’ai un peu l’impréssion que l’on se bat pour notre jardin.

      • feraillemartine dit :

        mefiance de tous les politiques peu importe leurs couleurs .
        il y a d’énormes interêts en jeu et pas besoin d’être à droite pour se laisser seduire par les sirènes oups les petroliers pardon !!
        martine

      • alain dit :

        il n`existe pas de technique propre, malheureusement, dans la fracturation hydraulique on envoie enormement d’eau (c’est la que l’ on pourrait associer a « propre », mais ajoutee a des produits chimiques particulierement toxiques ce qui rendra l`eau envoyee sous pression et celle existante non loin des roches fracturees bien polluees, donc un cout de traitement des eaux usees qui fera le bonheur des societes de traitement des eaux). n’oublions pas que la fracturation hydraulique c’est un petit tremblement de terre sous vos pieds.

  13. […] Haute Savoie : Martine Feraille : 06 68 31 98 50 – feraille@me.comhttp://nonaugazdeschistelyon.org/74-2 Ain : Etienne Arbez : 06 71 99 33 35 – arbeze@orange.fr – […]

  14. Daëna dit :

    Je suis également formellement contre l’exploitation du gaz de schiste que ce soit en Haute Savoie ou partout dans le monde. Il y a déjà assez de dégâts de faits ! STOP.

  15. maleyran maryse dit :

    veuillez nous documenter sur les actions prévues afin de faire opposition, je suis farouchement contre cette exploitation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s