M. Sarkozy et le gaz de schiste: « dites-leur que je n’autoriserai pas la fragmentation hydraulique »

Publié: 20 décembre 2011 dans Non classé
Tags:, , , , , , ,
Cette semaine en Rhône-Alpes: Agenda ici                                                                 ( ! ) Info minute

De passage en Ardèche , l’actuel premier magistrat de l’État, le Président Sarkozy, en réponse à l’interpellation de citoyens lance ce message:  « Dites-leur que je n’autoriserai pas l’exploitation du gaz de schiste par fragmentation hydraulique »« Je sais que Total a déposé un recours mais de toute façon, pour nous, ce sera non. » Il eut été grossier que le Président de la République s’opposât à la loi. Il ne l’a pas fait.

On pourra se poser la question sur le verbiage utilisé par le Président de la République, ‘la fragmentation hydraulique‘ n’étant pas au menu d’un lexique pourtant riche. Faut-il encore rappeler que le législateur à interdit depuis le 13 Juillet 2011 l’utilisation de la « fracturation hydraulique » pour l’exploitation des hydrocarbures en France. Faut-il rappeler que cette technique – la seule existante pour exploiter les ressources hydrocarbures emprisonnées dans les profondeurs de la roche mère – n’a aucune définition juridique?

Le Président en campagne, comme il l’a fait dans les Cévennes il y a quelques semaines, continue de « communiquer ». La stratégie reste la même.  Elle consiste à donner l’illusion que tous projets de recherche et d’exploitation des hydrocarbures de roche sont interrompus en France. Elle vise à décrédibiliser les lanceurs d’alerte sur les territoires de France et d’ailleurs.

Or plus de soixante permis sont toujours actifs. D’autres sont à l’instruction. Les promesses de campagne sont ce qu’elles sont.  

Aujourd’hui on ne fera que rester interloqué par les titres de la presse:

Gaz de schiste en Ardèche : «Pour nous, c’est non!» affirme Sarkozy

Gaz de schiste : Sarkozy dit non à son exploitation

Gaz de schiste : Sarkozy répète son refus de la fracturation hydraulique

Libé et Le Monde osant même:

Sarkozy réitère son refus de l’exploitation du gaz de schiste

M. Sarkozy réaffirme son opposition à l’exploitation du gaz de schiste

Le même M. Sarkozy qui au mois de Juin rassurait le premier Ministre polonais: « On sait que le gaz de schiste est important pour vous, on ne veut pas vous créer des difficultés au niveau européen »…

commentaires
  1. Antoine dit :

    Attention, la presse n’a relaté qu’une partie de la réponse de Nicolas Sarkozy.
    Il a dit : « Dites leur que je n’autoriserai pas l’exploitation du gaz de schiste par « fragmentation » hydraulique, (…) mais je suis favorable à la recherche de gaz ».

    En un mot, il n’est pas contre les permis de recherche !

  2. COMTE dit :

    J’étais à la manifestation de Vallon. M. Sarkozy affirme, fait des promesses… qu’il ne tient pas. Il nous l’a suffisamment prouvé en moins de cinq ans sans qu’on continue à se laisser prendre au jeu : Rappelons-lui tous ses engagements non tenus : « Travailler plus pour gagner plus !, « Les paradis fiscaux c’est fini », « Je n’accepterai plus que les entreprises délocalisent lorsqu’elles font des bénéfices », etc, etc. » L’état de la France n’a jamais été aussi désastreux. La casse sociale, la pauvreté galopante, le nombre de chômeurs et de pauvres sans cesse en augmentation alors que les plus riches continuent à s’enrichir et à narguer les pauvres avec leur super-bénéfices. Comment peut-on croire un seul mot de ce qu’il affirme et même seulement continuer à écouter ce qu’il dit ? C’est dommage que le surnom de « Super menteur » soit déjà pris par un certain Jacques Chirac…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s