Cette semaine en Rhône-Alpes: Agenda ici                                                                 ( ! ) Info minute

.

L’Empire contre attaque…       … et Non au Gaz de Schiste en Haute Savoie le 11 février

Le 17 janvier à Paris le club « Energie et développement » organise un colloque avec -forcément – la présence de Nathalie Kosciusko Morizet. Ce raout pro nucléaire et pro gaz de schiste à 95 euros l’entrée comporte une table ronde intitulée « la France peut-elle se passer des hydrocarbures de schistes ? ». Et pour ceux qui n’auraient pas compris qu’il s’agit d’une question rhétorique, le programme précise « L’interdiction française : comment en sortir ? ». Dans les semaines à venir, il va nous falloir nous habituer à voir des articles, des revues, ou – qui sait ? – des films qui vanteront cette ressource inépuisable et sans danger pour l’environnement, ce pactole qui va nous sortir de la crise en assurant notre indépendance énergétique.

Il faudra aussi nous habituer à la duplicité de nos députés qui continueront à nous faire croire que la loi du 13 juillet 2011 a tout réglé ainsi qu’à celle de l’administration qui jurera qu’aucune campagne n’est en vue. A toutes les demandes inquiètes des élus locaux elle répondra « mais nous n’avons accordé que des permis de recherches d’hydrocarbures liquides et gazeux pour de la recherche conventionnelle ! ». C’est ce que la sous-préfecture de Saint-Julien en Genevois a commencé à colporter à propos du permis de Gex, et c’est aussi ce que la DDT de l’Ain a répondu au conseil d’Etat suisse.

En réalité les forages pour trouver des gisements conventionnels ont été faits depuis longtemps et n’ont pas abouti. Si les pétroliers reviennent aujourd’hui après une aussi longue absence c’est bien pour l’huile de schiste. Une fois les gisements repérés, une fois les forages d’exploration entrepris, une fois les dérogations « à des fins scientifiques » obtenues, tout sera en place pour commencer. Il ne restera plus qu’à trouver un autre nom à la fracturation hydraulique. Et comme d’ici là les élections seront passées…

Autrement dit, pendant que les pétroliers s’apprêtent à assassiner l’Environnement, le seul souci du gouvernement est d’endormir ses défenseurs. Fractureurs ou diffuseurs de poudre de perlinpimpin, ce sont tous des marchands de sable ! Malheureusement pour eux nous sommes de plus en plus nombreux à nous réveiller !!!

Le 11 Février 2012, tous à Saint Julien en Genevois pour dire « Non au Gaz de Schiste »

D’ores et déjà retenez votre samedi (matin et début d’après midi ) pour une grande mobilisation contre le permis de  Gex. Elle aura lieu très probablement à Saint Julien en Genevois. Les détails sur la forme de ce rassemblement seront très bientôt communiqués. 

Mobilisation, hébergement, contacter: bureau_ngds74@yahoogroupes.fr 

Rédigé avec le collectif Non au Gaz de Schiste Haute Savoie.

commentaires
  1. Fawer Cédric dit :

    C’est vraiment une occasion en or pour que tous ceux qui sont sensible à notre environnement naturel et à la chance que nous avons de vivre dans ce contexte de le montrer haut et fort!!!

    Appel à tous les « utilisateurs » et animateurs de notre patrimoine naturel, que vous soyez élus, pêcheurs, chasseurs, naturalistes, randonneurs, botanistes, photographes naturalistes, mycologues, malherbologues, bryophytologues, agriculteurs, maraîcher, parapentistes, propriétaires de chiens…etc…etc…et j’en oublie, nous sommes tous concernés……allons-y, montrons que nous ne sommes pas prêt à accepter n’importe quoi chez nous!!

  2. olivier dit :

    COLOMBUS, États-Unis – Une étude portant sur une série de tremblements de terre mineurs relevés en Ohio et qui pourraient être reliés aux eaux usées ayant été utilisées pour le forage du gaz de schiste inquiète sérieusement les environnementalistes et les politiciens.

    http://www.journalmetro.com/linfo/article/1062748–gaz-de-schiste-l-ohio-est-inquiete

    Gaz de schiste: portrait d’un scandale

    Il s’est dit beaucoup de choses au sujet des gaz de schiste. Pas toujours facile de s’y retrouver. Deux journalistes ont dressé un portrait de la situation dans le livre Le scandale du gaz de schiste afin d’en comprendre les enjeux.

    http://www.journalmetro.com/linfo/article/1024239–gaz-de-schiste-portrait-d-un-scandale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s