Articles Tagués ‘BEPH’

==> Voir aussi notre rubrique Dernières info

24 mars 2011: Ca y est MAJ du BEPH ce jour,  le bulletin de février ici

Au 23 mars 2011, seul le bulletin de janvier est disponible.
« Le « Bulletin d’information du BEPH » (mensuel) permet d’être informé sur l’évolution du domaine minier (demandes de permis, attributions, renonciations, expirations…), l’activité de géophysique et de forage, les travaux sur les gisements et la production de pétrole et de gaz. Ce bulletin est normalement mis en ligne la troisième semaine du mois »

L’amicale des foreurs et des métiers du pétrole (on ne peut lui reprocher d’être corporatiste) distille de bien tristes contre-vérités. Il ressort de leurs écrits la volonté de sauver une industrie que certains annonçaient comme proche de la fin avec la raréfaction des réserves de gaz et pétrole conventionnels. Les arguments ne sont guère convaincants (indépendance énergétique, développement d’emplois, capacité de la profession française à « faire beaucoup mieux » que les cousins yankees…) au regard des vrais enjeux que constituent un avenir que l’on souhaiterait respectueux des droits de l’homme et de l’environnement.

De manière récurrente on tape sur l’administration normative et castratrice qui ne protège pas suffisamment … les intérêts de l’industrie pétrolière. Exemple « Nous avons attiré l’attention des plus hautes autorités de l’Etat sur les difficultés que rencontre la profession, qu’elles soient techniques, humaines, environnementales ou financières.
Si rien ne bouge, le coût des services et la complexité des règlements pourraient être dissuasifs pour les opérateurs.
L’administration, comme les syndicats professionnels, font preuve d’une inertie affligeante.
La peur du changement semble provoquer la paralysie générale !
Mais le refus d’une approche pragmatique de la réalité peut être lourd de conséquences en laissant passer une chance inespérée de voir un renouveau de l’activité pétrolière en France.
 »
Ici un appel au secours des pétroliers puisque  ceux que certains affublent de sobriquets tels « khmers verts » (si si vous avez bien lu!) et qui appèlent eux à un débat sur les énergies, à une sauvegarde de la qualité de l’eau et à une consultation des populations sur ces questions – « pratiquent la désinformation« .

 

lire aussi Ça s’agite chez les foreurs