Gaz de schiste c’est Pâques, avec les sondages on nous prend pour des cloches

Publié: 29 mars 2013 dans énergie climat, forage d'hydrocarbures, gaz de schiste
Tags:, , , , ,

(!) Info minute revue de presse

SONDAGE OU INTOX ?                                                                      

 Sondage Gaz de Schiste« Gaz de schiste : 80% des français éclairés favorables à l’expérimentation d’une technologie alternative » titre le web. Magazine Enerzine  (1) , suite à un sondage réalisé par l’IFOP (2) pour la société Ecorpstim, filiale de la société gazière eCorp, titulaire entre autres du Permis de recherche de Gex.(3)

Un français « éclairé » est celui qui, comme 53% des 1508 personnes sondées en février 2013, croit « savoir de quoi il s’agit ». Et dont les réponses montrent que beaucoup n’ont eu qu’une information partielle, voire partiale…Remarquons d’abord que 80% de 53%, ça ne fait jamais que 42% et que l’astuce permet de présenter les résultats sous un jour un peu biaisé.

sondageMais soyons positifs. Ce sondage affirme que 92% des français ont entendu parler des gaz de schiste, et qu’une immense majorité de ceux qui « savent » (entre 90 et 94%) est consciente des risques environnementaux liés à la consommation d’eau et à la pollution des nappes « par les produits chimiques utilisés ». On ne leur a pas posé la question des autres risques comme la migration du gaz, les remontées de métaux lourds ou d’éléments radioactifs, les risques sismiques, les émanations de gaz dans l’air…dommage ! Toutefois 85% des mêmes estiment que « l’exploitation des gaz de schiste est un technique que l’on maitrise mal ».

Ensuite plus de 70% de ces « français éclairés » (soit 37% de l’échantillon total) pensent que cette exploitation « augmenterait l’indépendance énergétique de la France » (de combien ? la question n’est pas posée, et pour cause !), que « les ressources de gaz de schiste sont importantes en France » (c’est combien importantes, alors que personne ne sait vraiment ?) et qu’elle « créerait de nombreux emplois en France » (oui, quelques centaines selon le Rapport du Conseil Général de l’Economie, de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies…sans parler des emplois perdus dans l’agriculture ou le tourisme !). On voit bien à quelles lanternes ont été éclairés ces Français-là …qui restent toutefois plus sceptiques (autour de 60%) sur une la ré-industrialisation du pays, le recul induit du nucléaire ou l’action sur la baisse des prix.

Concernant des forages scientifiques « pour évaluer les ressources présentes en France »  58% des citoyens « éclairés », soit 31% des sondés, se disent plus ou moins favorables : leur a-t-on dit que ces forages seraient réalisés par des entreprises (et pas par des scientifiques) dont l’intention est bien d’exploiter ce qu’ils pourraient trouver ?

Enfin vient la vraie question de Ecorpstim, société qui cherche à promouvoir  la « stimulation des puits » par le propane : « s’il existait aujourd’hui une technique alternative qui ne nécessiterait ni eau, ni produits chimique pour extraire le gaz de schiste, seriez-vous favorables à ce qu’elle soit testée à titre expérimental en France ? » Ben oui…si on pouvait avoir le beurre et l’argent du beurre, on pourrait se laisser tenter. A part que la technique promue par Ecorpstim est « expérimentale » et utilise du propane, gaz dangereux,  explosif et asphyxiant … ce qu’on a oublié de dire aux sondés dont 46% (80% de 53%) se sont laissés  prendre au mirage de l’extraction propre.

« Un bel exercice de communication » comme le résume sobrement Pierre Le Hir sur le site du Monde du 27 mars.

JC

(1) http://www.enerzine.com/12/15518+ifop—les-mentalites-francaises-sur-le-gaz-de-schiste-evoluent+.html

(2)   http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=2199

(3) Ecorp qui est également pétitionnaire de la demande d’une extension de périmètre de recherche minière avec Gex Sud, demande jugée recevable.

commentaires
  1. DUGENDRE MARC dit :

    Voir mes 80 pages sur GOOGLE depuis 3 ans : En effet, depuis 3 ans j ai informé qu’il est très prudent avant de prendre une décision d’ EXPLOration de relire l article 68/3 du code minier qui permet de déguiser une EXPLOration en EXPLOITAtion pendant une durée de 15 ans avec possibilité de vente des produits EXPLOres

  2. therese Delfel dit :

    Rappelant que peu avant le vote, 75% des français sondés étaient favorables à la peine de mort ce qui n’a pas empêché Robert Badinter de faire passer la loi et de nous sortir de ce moyen-âge là ! N’accordons pas trop de crédit aux sondages, qui enrichissent des cabinets et sont éminemment biaisés (comme nombre d’émissions tv du reste). Mettons toute notre énergie à ne pas laisser passer le gaz de schiste ni le gaz de couche, il y va de la préservation de notre habitat dont le climat se dérègle déjà bien assez sans ça !

  3. noderricks dit :

    tout-à-fait d’accord, noschiste: on nous prend pour des cloches ou des noeu(f)s – noeu(f)s

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s