Articles Tagués ‘Mouvoil SA’

Cette semaine en Rhône-Alpes: Agenda ici                                                                            ( !) Info minute

5 novembre que dit le rapport Gallois sur les gaz de schiste                      5 novembre que dit le gouvernement
.

d’après une publication du mardi 30 octobre 2012 sur le site du collectif stop au gaz de schiste 07

Nous avons gagné une nouvelle “bataille”…

Depuis deux mois les collectifs du Gard et de l’Ardèche sont fortement mobilisés :

  • Plusieurs réunions publiques devant de très nombreuses assistances dans les villages du Bassin d’Alès et ailleurs
  • Affichage sur l’ensemble du territoire
  • Participation à la journée nationale anti-fracking de St Christol lès Alès (5000 personnes)
  • Accompagnement des maires en préfecture de Nîmes et Privas
  • Les commissions scientifiques, juridiques, VIA ont travaillé et édité de nombreux documents.

Ce travail a servi de support à trois rencontres ministérielles qui se sont déroulées en Septembre :

  • Participation de membres de collectifs à la Conférence environnementale sur invitation du Gouvernement
  • Rencontre entre des membres de la Commission juridique des collectifs Gard et Ardèche et des membres du Cabinet de la Ministre de l’écologie
  • Rencontre entre les Maires du Gard, les Maires de l’Ardèche, des membres de la Commission Scientifique, deux Députés du Gard et de l’Ardèche et Mme Batho, Ministre de l’Ecologie.

La forte mobilisation des populations Gardoises et Ardéchoises, ainsi que de leurs élus, a largement soutenu et contribué au succès de ces démarches.

C’est cette mobilisation qui a fait que la société Mouvoil, qui devait venir à l’automne, a annoncé reporter ses travaux sismiques sur le Permis Bassin d’Alès. Cette annonce a été faite ce matin par un courriel de M. Combemal, du Bureau des Affaires Environnementales de la Direction des Relations avec les Collectivités Territoriales.

Attention, il ne s’agit bien là que d’un report : Mouvoil a accepté d’attendre les résultats de la Commission d’Expertise nommée par le Ministère de l’Ecologie. Cette commission, une fois nommée, peut rendre ses travaux très rapidement.

Nous devons prendre acte de ce recul et considérer que cela est une victoire au même titre que celle de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la facturation hydraulique. Au même titre également que la mobilisation de l’été 2011 qui avait, déjà, fait reculer Mouvoil.

Nous n’avons cependant pas gagné la guerre :
  • Les permis d’Ales sont toujours considérés comme conventionnels, donc toujours explorables (selon l’avis du préfet d’Ardèche à la réunion des Maires de l’Ardèche).
  • Les gaz de schiste apparaissent toujours comme une alternative à la crise dans l’esprit d’une partie importante des décideurs économiques et de nombreux politiques.
  • Les autres permis octroyés en France sont toujours ouverts à l’exploration.

Les collectifs n’ont pas crié au loup pour rien : il y a eu un réel danger de voir les pétroliers venir chez nous cet automne. Sans la détermination de cette rentrée, nous aurions perdu une bataille importante.

Nous devons rester vigilants et prêts à nous mobiliser fortement à nouveau : arriver à la victoire demandera du temps. Ce temps nous devons le gérer intelligemment en nous économisant et en ne perdant pas confiance. Chaque bataille gagnée renforce cette confiance.

Septembre 2012 a été une bataille gagnée contre Mouvoil.

CE QUI EST POSSIBLE ET (IL)LÉGITIME DANS LE SUD DE LA RÉGION RHÔNE-ALPES L’EST ÉGALEMENT DANS LE NORD. POURSUIVONS ENSEMBLE NOTRE COMBAT POUR FAIRE ANNULER LES PERMIS DES MOUSSIERES ET DE GEX.

Cette semaine en Rhône-Alpes: Agenda ici      SIGNEZ  LA PETITION !                           ( !) Info minute 
Rassemblements et manifestations le 22 septembre
.

06 septembre 2012 Communiqué de presse du collectif 07

La Société Mouvoil SA demande l’autorisation de faire circuler des camions sismiques en Ardèche et dans le Gard. Les Collectifs Stop au gaz et huile de schiste en appel aux citoyens.

Le Collectif 07 a appris hier que la Société Mouvoil SA, détentrice du Permis « Bassin d’Ales », à cheval sur l’Ardèche et le Gard, à demandé aux Préfectures de chacun de ses départements de faire circuler des camions sismiques (voir carte ci-contre).

Cette demande est en cours d’étude auprès des préfectures, mais aucune date de rendu n’a été mentionnée. Il a été précisé que les maires de communes concernées seront contactés « pour avis » dans le cadre de cette étude. Il faut tout de même rappeler que le Président de cette société avait annoncé ces travaux pour « après les vendanges et avant les fortes pluies ».

Les Collectifs lancent un appel aux citoyens

Les habitants de l’Ardèche et du Gard sont invités à participer à la vigilance et à se préparer à bloquer ces travaux si ceux-ci étaient autorisés :
1.    VIGILANCE : redoubler de vigilance et signaler au comité de veille du Collectif 07 (06 23 66 15 51) toute circulation de véhicules suspects, annonces en mairie… Les Collectifs rappellent qu’il est important de passer par ce numéro et le site internet afin qu’ils puissent vérifier l’information avant d’alerter la population.
2.    COORDONNEES : Les personnes souhaitant être prévenu en cas d’alerte sont invitées à faire passer leur n° de téléphone portable par courriel à contact@stopaugazdeschiste07.org. L’alerte sera transmise par SMS par le Collectif 07 en même temps qu’aux pyramides téléphoniques mises en place depuis un an.
3.    COMMUNICATION : Tous peuvent participer à l’effort de communication en faisant suivre cette information ou en participant à la campagne d’affichage en cours dans les communes. Contacter le Collectif 07 pour plus d’informations.

L’éventualité d’études sismiques sur ces territoires étant connue, la Commission VIA du Collectif 07, en partenariat avec les Collectifs du nord du Gard, ont préparés plusieurs scénarios d’actions non-vlolentes. Toutes les informations seront transmises au moment opportun.

Réunion publique sur le Permis Bassin d’Ales le 13/09/2012 à 20h00

Les Collectifs Stop au gaz et huile de schiste tiendront une réunion publique à Barjac le jeudi 13 septembre 2012 à partir de 20h00, afin d’expliquer les risques particuliers inhérents au permis Bassin d’Alès et à la zone géologique qu’il recouvre.
Ce permis vise en particuliers de forer à 1400m de profondeur. Il prévoit également l’utilisation d’une technique de fracturation, ce qui paraît extrêmement risqué dans cette zone dont le sous sol karstique comporte de nombreuses failles dans lesquels l’eau circule.
Cette réunion sera aussi l’occasion de préciser en quoi consistent des travaux sismiques.

COLLECTIF 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE                         Plus d’information sur le permis du bassin d’Alès

Contact presse : Jean Louis Chopy – 04 75 36 72 83 / coordination@stopaugazdeschiste07.org            Télécharger le communiqué de presse